top of page
Rechercher

Quand l’Est rencontre l’Ouest : L’Asie et ses melting-pots culinaires.

Dernière mise à jour : 28 mai 2021


Avez-vous déjà entendu parler du cronut, cet hybride entre le croissant français et le donut américain, qui a fait fureur lors de sa création et a déchaîné les passions outre-atlantique ?

Cette pâtisserie, emblématique des melting-pots, nous donne un aperçu de la beauté qui émerge des croisements entre différentes cuisines. C’est également le cas pour certains mets emblématiques d’Asie, qui ont été influencés par l’arrivée de la culture occidentale.


Montez dans notre DeLorean, on vous embarque dans un petit voyage dans le passé pour découvrir l’origine de ces plats !


Première destination : la Corée du Sud et son Budae Jjigae 🇰🇷


Le Budae Jjigae (부대찌개) qui se traduit littéralement par “Ragoût de la base militaire” est une sorte de ragoût épicée avec du spam (de la viande en boîte américaine), des saucisses, du baked beans (des haricots au lard) et bien évidemment, du kimchi. On retrouve des variantes où des nouilles y sont ajoutées et parfois même de la mozzarella. Bizarre comme ingrédients pour un plat asiatique, n’est-ce-pas ?

Cela s’explique par les rations que l’armée américaine avait ramenées lors de la Guerre de Corée. Peu après l’armistice, ces ingrédients typiques venus tout droit d’Occident étaient en surplus. Résultat, la créativité des Coréens a donné lieu à ce merveilleux plat réconfortant. Aujourd’hui, c’est l’une des comfort food les plus appréciées en Corée du Sud !


Vous avez envie de découvrir plus de plats fusion coréens ? Nous vous recommandons ceux de chez IDAM, disponibles sur Alorsfaim ! Il y a de quoi se régaler et passer un moment d’exception !


IDAM

12 Rue Beaugrenelle, 75015 Paris

Métro 10 - Charles Michel











Bulgogi Tacos Cheese Kimchi Cheon


Direction maintenant un pays voisin : la Chine et ses Dan Ta (蛋挞) !

Que sont les Dan Ta ? Ce sont des tartelettes aux oeufs similaires aux pastel de nata portugais. Ces petites merveilles arrivent tout droit du continent européen au début du XXème siècle. Ils ont été introduits peu à peu en Chine à partir des années 1940 pour devenir l’un des desserts emblématiques de la ville de Hong Kong.


Pour toutes celles et ceux qui auraient l’occasion de s’y rendre, manger un 蛋挞 est un must à faire ! Si vous n’avez pas encore cette chance, vous pouvez tout à fait en commander dans nos pâtisseries asiatiques sur Alorsfaim.


N’hésitez pas à commander chez Xing Fu Tang pour goûter à ces petits bijoux. Accompagné d’un bubble tea, vous aurez l’occasion de découvrir le combo parfait qui régale des milliers de passionnés de cuisine asiatique !

XING FU TANG (3ème arrondissement)

34 Rue Réaumur, 75003 Paris


Pour finir notre voyage, nous allons nous rendre au Vietnam, découvrir le Banh mi !


Ce savoureux sandwich a des racines françaises ! Lors de la colonisation de l’Indochine, les troupes françaises ont apporté notre fameuse baguette de pain. Adaptée aux goûts locaux, la mayonnaise a remplacé le beurre et les locaux on ajouté de la mortadelle vietnamienne, ainsi que quelques légumes. Le Banh Mi pourrait presque remplacer notre jambon beurre !


THE HOOD propose l’un des meilleurs Banh Mi de Paris ainsi que d’autres spécialités qui vous emmèneront à Hanoi !





The Hood

80 Rue Jean-Pierre Timbaud, 75011 Paris










Alors, par où allez-vous commencer votre périple asiatique ?



350 vues
bottom of page