top of page
Rechercher

Fermez les yeux et imaginez-vous au Tibet. L’air des montagnes vous prend d'assaut.

Les cloches des temples au loin sonnent. Vous êtes assis dans un restaurant avec une vue prenante à l’horizon. Est-ce-que vous y êtes ?


Le serveur arrive et vous propose une multitude de raviolis de toutes les formes aussi appétissantes les unes que les autres. En effet, il y a 99% de chance que l’on vous propose des Momo à la carte. L’une des spécialités qui fait la fierté du pays et qui dépasse aujourd’hui les frontières nationales. Kézako ?

Les Momo (མོག་མོག) sont des petits raviolis farci de viandes ou de légumes cuit à la vapeur ou bien bouilli. Les formes sont extrêmement : parfois pliées en forme de “feuilles” ou bien en petit “bao”, c’est aussi visuellement beaux que délicieux ! Souvent accompagné avec une sauce, impossible de s’arrêter lorsque l’on en mange …



Apparus au Népal au 14ème siècle, les Momo sont originaires de la vallée du Katmandou. Ils ont été introduits au Tibet grâce à une princesse Népalaise qui s’était mariée à un roi Tibétain à la fin du 15ème siècle. C’est beau l’amour, n’est-ce-pas ?


A la différence des raviolis de type gyoza ou bien mandu avec lesquels nous sommes tous familiers, les Momo sont préparés avec différentes épices népalaises qui ajoutent une touche unique et un goût surprenant qui ravira plus d’un. Quant à la sauce qui vient accompagner ces petites bouchées, la plus connue est la sauce “Achar”, un mélange de tomate, d’oignon, de piment vert, d’ail et relevé de pleins d’épices. Le tout réduit à la casserole, elle apportera de la douceur à ces merveilles.

Trêve de mondanité, allons dans le vif du sujet (Si t’as la référence, c’est que t’es un vrai). Où peut-on en manger ?


La première adresse que nous vous conseillons est Talai Lamo ! Situé dans le 16ème arrondissement, ce restaurant est tenu par un Tibétain qui a décidé de démocratiser la nourriture de son pays d’origine en France. Il vous proposera non seulement des Momo tellement délicieux que cela deviendra une addiction. Au bœuf, au poulet, aux légumes et même au fromage, vous en avez pour tous les goûts !



Ce restaurant vous propose également d’autres mets à en couper le souffle ! Notre coup de cœur est le “Golgappa”, des boulettes de maïs croustillantes avec des pommes de terre, un mélange d’épices, des oignons et du yaourt. Le tout est accompagné d’une sauce au tamarin. L’expérience sensorielle à chaque croc est surprenante.


Quant au goût, c’est une véritable explosion en bouche. La combinaison entre le croustillant des boulettes, la douceur de la farce avec l’acidité du tamarin … Une merveille.


18 Boulevard Exelmans, 75016 Paris

Lundi à Samedi : 12:00-14:30 18:30-22:30


Notre deuxième adresse à vous conseiller est Banak Momos Tibet. Également tenu par des Tibétains, c’est l’adresse phare pour goûter à des Momo, préparés avec soin et amour. Saviez-vous que le Tibet était surnommé “le Toit du Monde” ? En mangeant les Momo de ce restaurant, vous allez vraiment vous retrouver sur le toit du monde tellement que c’est exquis.


3 Rue Pierre Larousse, 75014 Paris Lundi à Samedi : 11:30-14:30 18:30-22:30

29 vues

Comentarios


bottom of page